Se protéger contre l’épidémie de grippe A: Leçon N°1

Pour limiter les chances d’attraper la grippe A, il faut tout d’abord commencer à prendre soin de son hygiène corporel.
Le virus de la grippe A (comme celui de la grippe) se communique par projection respiratoire à des distances relativement courtes.
La transmission interhumaine se fera probablement principalement par la toux et les éternuements, ou par le contact avec une surface infectée.

Par conséquent le facteur le plus important dans la limitation de la diffusion de l’infection est une bonne pratique de l’hygiène. Ceci est d’autant plus important si vous avez des enfants qui sont parfois beaucoup plus exposés que nous aux contacts physiques avec leurs petits camarades (jeu, prêt d’affaire, etc…)

Les mesures suivantes devront être prises par vous et vos familles aussitôt que la possibilité d’une pandémie de grippe A sera identifiée :

  • Évitez les contacts physiques (poignées de main, embrassades)
  • Utilisez des mouchoirs jetables lorsque vous toussez ou éternuez et jetez les aussitôt que possible dans une poubelle couverte – si vous ne disposez pas de mouchoirs couvrez votre bouche ou votre nez avec votre main et lavez vous les mains ensuite.
  • Lavez vous les mains régulièrement, particulièrement après avoir toussé ou éternué et avant tout contact avec les yeux et la bouche – voir la page sur les instructions concernant le lavage des mains.
  • Les masque anti grippe (de type masque FFP2 ou masque FFP3) peuvent être portés pour empêcher l’inhalation de germes respiratoires – cependant, ils doivent être changés régulièrement et ne pas être réutilisés

Mots-clefs : , ,



2 commentaires sur “Se protéger contre l’épidémie de grippe A: Leçon N°1”

  1. angelique dit :

    très complet! j’aurais juste rajouté désinfecter l’air ambiant avec un anti bactérien comme lampe berger, ou purifier l’air ambiant avec des purificateurs d’air!

  2. Jeux dit :

    De mon point de vue, le bilan est là : Il n’y a pas eu d’épidémie massive, l’action du gouvernement n’a pas été futile. On peut effectivement reprocher un mangue d’organisation et de cohérence au niveau de la campagne de vaccination, les médecins généralistes auraient dû pouvoir vacciner en cabinet. Au moins, cette pandémie restera une « bon » exercice d’entrainement.

Laisser une réponse

Copyright © 2009 adresse-pharmacie.fr
Référencement & Webmarketing par SitXpress